1. Comment avez-vous découvert CoolSculpting®?

En fait, c'est mon mari qui a découvert CoolSculpting® pour la première fois. Il fait partie de ces gens qui regardent toujours les chaînes scientifiques et apprennent de nouvelles choses. Il m'avait demandé si j'en avais entendu parler, et à l'époque, ce n'était pas le cas.

Il sait que je suis dure avec moi-même. Il est difficile dans ma position d'être constamment entourée de photos de soi-même quand on a 20 ans et qu'on est au mieux de sa forme, et il y a des situations où quelle que soit le nombre de régime alimentaire et d'exercice que l'on fait, il est très difficile d'apporter un véritable changement.

2. Qu'est-ce qui vous a fait penser que ce traitement était le bon pour vous ?

Je pense que lorsque vous observez et que vous réalisez que le régime alimentaire et l'exercice physique permettre de maintenir son corps en forme, mais qu’il est très difficile de faire la différence sur certaines parties spécifiques de notre corps qui ne bougent pas malgré tout et qui ont toujours été avec de la graisse.

J'ai été surprise de découvrir que ce traitement existait depuis 10 an1 et qu'il était soutenu par toute la science et toute la recherche clinique.

3. Quelle(s) zone(s) de votre corps avez-vous traitée avec CoolSculpting® et pourquoi ?

Les deux zones que j'avais choisi au départ étaient l'intérieur de mes cuisses, qui est une zone très difficile, et la banane sous-dessière. Ayant eu deux enfants, le fait de toucher l'arrière du jean était incroyable. J'ai ensuite fini de travailler sur mes cuisses.

4. Qu'espériez-vous atteindre/quel était votre objectif à la suite du traitement ?

Mon objectif final était vraiment de pouvoir faire une différence sur des deux zones qui sont très, très difficiles à travailler pour moi. Je peux faire autant d'exercice que je veux, mais il est tellement difficile d'atteindre l'intérieur des cuisses et de changer la forme de son corps sur ces zones.

C'est drôle, parce que le traitement prend un peu de temps, alors on oublie presque. Puis des semaines plus tard, on se dit : "Pourquoi mon jean est-il si grand ?" et on se dit : "Oh, oui, c'est vrai, c'est pour ça !" Je m'aide à me sentir mieux, je pense que c'est ce qui m'a vraiment attiré.

5. Comment vous sentiez-vous avant la consultation ?

En ce qui concerne la consultation, j'étais tout simplement enthousiaste. J'étais excitée rien qu'à l'idée. Comme mon mari, je suis une accro de la science et j'adore l'histoire de cette découverte, de l'équilibre si délicat entre les engelures et la température à laquelle la graisse gèle.

Vous entrez, vous vous sentez vraiment à l'aise. Le médecin vous installe dans un fauteuil de traitement et vous pouvez lire un livre, regarder la télévision, vous êtes allongés et puis vous retournez à votre vie et personne n'a besoin de savoir.

6. Suite à votre consultation, comment vous êtes-vous senti ?

En entrant, j'ai eu l'impression que c'était la bonne décision, mais en partant, j'étais convaincu à cent pour cent que c'était vraiment la réponse à ce que je cherchais.

Pour moi, montrer à mes enfants que je prends soin de moi mais que je ne fais pas de choses drastiques est important. Je ne veux pas qu'ils se sentent mal dans leur peau.

7. Qu'avez-vous ressenti pendant votre traitement ?

C’est froid pendant quelques secondes, puis votre corps s'acclimate. Je n'ai presque rien ressenti. Chaque fois que je peux m'allonger sans bouger, c'est vraiment excitant pour moi d'avoir une raison de le faire.

8. Combien de temps après le traitement avez-vous commencé à remarquer les résultats ?

J'ai commencé à remarquer les résultats après six semaines, mais j'ai vraiment vu le changement après douze semaines. Je me souviens que je travaillais et que le styliste me regardait et me disait : "Ton jean a l'air ... il a une drôle de coupe. Est-ce qu'on l’a lavé différemment ?/p>

Se regarder dans le miroir et dire : "Wow, mon jean est large !" Ça va évidemment te faire te sentir bien par rapport au processus que tu as vécu.

J'ai retrouvé de la confiance face à ma garde-robe. Que je mette mon jean pour une course d'école ou une robe pour une soirée, j'ai à nouveau le choix dans mes tenues.

9. Avez-vous dit à quelqu'un que vous aviez suivi un traitement*?

Oh, absolument. J'étais fière de ça. Il n'y a pas de honte vis-à-vis de CoolSculpting®

10. D'autres personnes ont-elles remarqué une différence depuis votre traitement CoolSculpting® ?

Oui, les gens le remarquent de manière positive. Ce n'est pas le "Oh mon Dieu, tu as fait quelque chose à ton corps". C'est plutôt, "Tu as l'air en pleine forme." Plus important, tu te sens bien. Quand on se sent bien dans sa peau, ce qu'on met en avant est tellement différent de ce qu'on ressent quand on ne se sent pas bien dans sa peau. C'est la clé principale de tout ce que vous allez faire avec votre propre corps. CoolSculpting® fait quelque chose mentalement, vous sentez fier de vous.

11. Que diriez-vous à d'autres personnes qui envisagent d'investir dans leur propre vie par le biais de traitements tels que CoolSculpting®?

Je le recommande. Certaines parties de notre corps ont besoin d'un peu d'aide, quelle que soit la quantité de nourriture et d'exercice que nous pratiquons. Une personne ne peut pas faire tout ce qu'elle veut et je pense que c'est ce qui est si étonnant avec CoolSculpting®. Vous avez cette zone, qu'il s'agisse de l'arrière de votre jean ou de l'intérieur de vos cuisses, et CoolSculpting® vous permet de vraiment sculpter cela, d'utiliser le vrai sens du mot, et de faire la différence.

12. Décrivez votre expérience CoolSculpting® en trois mots*:

Simple, pratique et efficace.

*Les résultats et expériences patients peuvent varier.

FR-CSC-2050040 - AOUT 2020