LE MENU TYPE POUR UNE JOURNÉE PLEINE D’ÉNERGIE

NOUS SOMMES TOUS DIFFÉRENTS ET AVONS CHACUN DES BESOINS SPÉCIFIQUES QUI NOUS SONT PROPRES. C’EST POURQUOI CE QUI FONCTIONNE CHEZ NOS AMIS NE FONCTIONNERONT PAS FORCÉMENT CHEZ NOUS. BIO-INDIVIDUALITÉ OBLIGE, IL EST DONC TRÈS IMPORTANT DE S’ÉCOUTER ! 

 

Voici mes quelques recommandations :  

UN PETIT DÉJEUNER RICHE EN PROTÉINES ET EN GRAS, pour de l’énergie sur la durée (dopamine boostée grâce aux protéines)
Ex : pudding de chia, 2 œufs pochés, 1 à 2 tranches de pain au levain avec du beurre de noix… 
 
Autrement dit : Pas de céréales, viennoiseries ou pain blanc/confiture, qui vont faire sécréter davantage de cortisol (facteur de stress pour le corps), et qui amènent au fameux « coup de pompe » en fin de matinée. 
 
UN DÉJEUNER AVEC TOUJOURS EN BASE DE LÉGUMES (densité nutritionnelle+ alcalinisation du bol alimentaire), des céréales/pseudo céréales ou légumes amidonnés de qualité (non raffinées). Et si l’on mange de la viande, c’est le meilleur moment d’intégrer des protéines animales.
Ex : pâtes de légumineuses, ratatouille et sardines ; salade de patates douces, pousses d’épinards, blancs de poulet et morceaux d’avocats…
 
UN DÎNER VÉGÉTARIEN/VÉGÉTALIEN ET LÉGER, avec une source qualitative de glucides. Elles vont favoriser un sommeil plus récupérateur. On peut les alterner avec des légumineuses plusieurs soirs par semaine.  A accompagner avec des légumes pour les fibres et micronutriments, en gardant à l’idée qu’il vaut mieux se coucher avec le ventre vide pour permettre au corps de se regénérer.  
Ex : Dahl de lentilles corail, salade composée avec riz complet, poivrons, pois chiches… 

Pour plus d’information, demandez conseil à votre médecin.